Alain Hogue
photographe


Les appareils photo pour photographier la nature


N'en déplaise aux fabricants d'appareils photo, la caméra est, encore et toujours, un équipement secondaire en comparaison avec l'objectif. En réalité, un appareil photo n'est rien d'autre qu'une boite étanche à la lumière, qui contient un capteur numérique, et qui est muni d'une ouverture (objectif) par lequel passe de la lumière pendant un temps donné. Donc si vous avez un budget modeste, il est préférable d'opter pour un meilleur objectif et de rogner sur le prix de l'appareil.

Jusqu'au début des années 2000, j'utilisais divers appareils à pellicules dont certains dataient de l'ère des dinosaures. Mon plus ancien était un Canon F1, entièrement manuel, que j'avais acheté usagé pour presque rien. Lancé au début des annes 70, le Canon F1 a longtemps été utilisé par les reporters professionnels. Renommé pour sa résistance, cet appareil fonctionnait à la chaleur comme au froid, il était simple et nécessitait peu d'entretien.

Canon F1Depuis le lancement du Canon F1, les choses ont bien changé. Au début des années 2000, les appareils qui utilisaient de la pellicule ont rapidement cédé la place aux appareils numériques. En l'espace de quelques années, la technologie numérique allait complètement révolutionner la façon de faire des photos. Dès l'apparition des appareils numériques, les grands fabricants se sont livrés une lutte acharnée pour offrir des appareils de plus en plus performants. Mais heureusement pour nous, pauvre consommateur, les avancées technologiques sont plus modestes ces dernières années et il n'est plus ncessaire de changer d'appareil à chaque 6 mois pour se maintenir à un niveau convenable!!!

Le choix d'un appareil photo numérique

Canon EOS-1Ds Mark III  -   21 megapixelsAu moment d'écrire ces lignes, il y a probablement un fabricant d'appareils photo numériques quelque part dans le monde qui s'apprète à lancer un nouveau modèle d'appareil photo. Je vais donc me limiter à des conseils d'ordre général.

Il y a deux grands types d'appareils photo numériques sur le marché. Ceux dont l'objectif est interchangeable (reflex DSLR) et ceux dont l'objectif ne se change pas. Si vous aspirez à faire des photos de qualité et que vous souhaitez avoir un minimum de flexibilité, je vous recommande d'acheter un appareil dont l'objectif est interchangeable (reflex DSLR).

Sachez également que les vieux objectifs qui convenaient avec votre ancien appareil à ellicule ne conviendront pas avec les nouveaux appareils numériques. Il y a certes quelques exceptions comme la série d'objectifs EF de Canon, mais règle générale vous serez obligé d'acheter de nouveaux objectifs.


Voici quelques facteurs à considérer avant d'acheter un appareil photo numérique:


Résolution (mégapixels)

Les appareils numériques reflex (DSLR) présentement disponibles sur le marché proposent des résolutions qui varient entre 12 et 36 mégapixels. Un appareil de 12 mégapixels pourra facilement fournir des imprimés de 14" X 10" tandis qu'un appareil de 36 mgapixels fournira des imprimés d'au moins 24" X 16" .

Ratio du capteur numérique

Le ratio du capteur numérique d'un appareil photo reflex est un critère important à considérer au moment de choisir votre appareil. Ce ratio est calculé en comparant la dimension du capteur numérique de l'appareil avec la dimension standard de la pellicule 35 mm (2.4cm X 3.6cm).

Si le capteur numérique de l'appareil est de la même dimension que la pellicule 35 mm, le ratio sera de 1.0 pour 1.0. Par contre, si la dimension du capteur est plus petite que la pellicule 35 mm, il y aura un ratio.

Les appareils numriques DSLR qui sont présentement sur le marché présentent trois grands types de ratio :

ratio 1.0 pour 1.0 Aucun effet de grossissement
ratio 1.0 pour 1.4 La puissance de l'objectif est augmentée de 0.4 fois. (P.ex. La longueur focale d'un objectif de 50mm devient 70mm)
ratio 1.0 pour 1.6 La puissance de l'objectif est augmentée de 0.6 fois. (P.ex. La longueur focale d'un objectif de 50mm devient 80mm)

Dans certaines circonstances, avoir un capteur de 1.6 peut s'avérer bénéfique. Par exemple, lorsque vous photographiez un petit sujet tel un oiseau, vous apprécierez que la puissance focale de votre objectif soit augmentée. Par contre, le même ratio de 1.6 peut s'avérer désavantageux pour des clichés de paysages ou d'intérieures, car il transformera un objectif grand angulaire de 17mm en un objectif de 27mm.

Ratio du capteur vs profondeur de champ

Canon EOS-50D     Ratio:  1.6Le ratio du capteur a aussi un autre effet. Il affecte de façon significative la profondeur de champ de vos prises de vues. En comparaison avec un capteur 1.0 pour 1.0, un capteur de 1.6 réduit la profondeur de champ de vos prises de vues de près de 50%. Une profondeur de champ réduite peut être avantageuse pour mettre un sujet en évidence en rendant flou l'arrière-plan. Par contre, quand vous aurez besoin d'une grande zone de netteté, vous serez contraint d'utiliser de plus petites ouvertures ou de vous éloigner de votre sujet.

Prenons l'exemple d'une photo prise avec un objectif de 400mm, une ouverture de f5,6 et un appareil avec un capteur 1.0 pour 1.0. Pour obtenir la même profondeur de champ avec un appareil muni dun capteur 1.6, vous devrez recourir une ouverture de f8. Dans certains cas, cette différence peut avoir une grande importance, car en augmentant l'ouverture l'ouverture à f8, cela diminuera significativement la vitesse de prise de vue.

Quoi qu'il en soit, à moins de disposer d'un important budget, les débutants n'auront pas vraiment d'autre choix que d'opter pour un appareil avec un capteur de ratio 1.6. Seuls les modèles haut de gamme sont équipés de capteurs de ratio 1.0 pour 1.0 et ils sont beaucoup plus dispendieuxPour en savoir plus sur les capteurs

Rapidité d'exécution

La vitesse d'excution des appareils numériques est un critère à ne pas négliger. Il faut savoir que les appareils numériques fonctionnent grâce à des microprocesseurs. Ces processeurs sont mis à contribution dès que vous mettez votre appareil en marche. Or ce ne sont pas tous les appareils qui démarrent rapidement. Vérifiez le temps de réponse ! Un bon appareil doit être en mesure de fonctionner dès qu'il est mis en marche.

Une fois l'appareil en fonction, les collimateurs autofocus doivent être performants et lorsque vous cadrez votre sujet la scène doit être analysée sans délai. Accordez une attention particulière au temps de réponse de l'obturateur. Les bons appareils prennent le cliché sans délai, dès que vous appuyez sur le bouton. En photographie de nature, un délai de 1/4 de seconde peut faire toute la différence. C'est plus de temps qu'il n'en faut pour qu'un oiseau s'envole.

Une fois que le bouton de l'obturateur a été enfoncé, l'appareil doit être en mesure de sauvegarder rapidement cette masse de données sur la carte mémoire. Règle générale, plus la caméra offre de mégapixels, plus le temps d'enregistrement des images sera long. Ainsi, les appareils qui ont un capteur de 36 mégapixels peuvent difficilement aller au-delà de 5 images par seconde en continu. Certains appareils de 20 mégapixels peuvent aller jusqu'à 8 images par seconde. Même si certains appareils promettent un nombre impressionnant d'images à la seconde, ils ne sont pas tous en mesure de sauver ces images sur la carte mémoire au même rythme. Plusieurs autres facteurs peut affecter la rapidité d'enregistrement (p.ex. type de carte mmoire). En résumé, prenez le temps de comparer les fiches techniques des différents appareils et de poser des questions aux vendeurs.

Fiabilité

Avec la résolution et la performance, la fiabilité est le troisième critère qu'il faut absolument considérer pour le choix d'un appareil qui sera exposé aux intempéries. Voici quelques aspects à examiner:

  • Certains appareils sont fabriqués de plastiques et de polymères alors que d'autres sont en alliage de magnésium. Les appareils en alliage métallique sont plus résistants aux chocs.


  • La durée de vie du rideau de l'appareil est généralement indiqué dans la fiche technique. Certains appareils affichent 100,000 cycles (photos) alors que d'autres annoncent jusqu'à 300,000 cycles.


  • L'humidité ne fait pas bon ménage avec l'électronique. La résistance aux intempéries est donc un aspect important. Certains appareils vont rapidement présenter des problèmes de fonctionnement s'ils sont utilisés par temps humides ou lorsqu'il y aura formation de condensation due aux écarts de température. Il y a des modèles qui sont mieux conçus pour résister aux intempéries tandis que certains appareils haut de gamme sont de véritable sous-marin.


Canon EOS-1Ds    (vue arrire)
Autres critères

  • La quantité de collimateurs autofocus varie d'un appareil à l'autre. Elle se situe quelque part entre 9 et 45. Généralement, plus l'appareil est de bonne qualité, plus il offre de collimateurs, et plus il y a de collimateurs, plus les mises au point sont rapides et précises.


  • La taille, la résolution et la luminosité de l'écran LCD peuvent grandement faciliter le tri des images sur le terrain. Les bons appareils offrent des écrans de 3" avec une bonne luminosité et résolution.


  • La guerre à la poussière sur le capteur numérique situé à l'intérieur de votre appareil est un combat de tous les instants. Plusieurs appareils sont maintenant munis de capteur autonettoyant. Ce n'est pas une panacée, mais ça aide d'avoir ce type de dispositif sur son appareil.